Nos formations

Depuis 2013 en Région Ouest
C.I.T. – Centre d’Initiation au Théâtre de la ville de Saint-Sébastien-sur-Loire avec le partenariat de La Compagnie du Songe.

LE RAPPORT AU CORPS

L’acteur est impliqué physiquement avec son corps dans l’art du théâtre.

Un travail autour du corporel et du sensoriel.(Concentration, perception, écoute de soi et des autres, expression personnelle ou collective invitant l’imaginaire). Cette phase porte l’observation de l’aspect « instrument » du corps et de l’utilisation de ses énergies.

  • Les corps dans l’espace et le temps (ses rythmes)
  • Le « masque visible » avant la parole : La lecture du corps et la parole du corps
  • La parole du corps de l’autre
  • Les rythmes du corps et ses compositions

LE RAPPORT A LA PAROLE

L’acteur met en scène la parole.

Les sens  agissent  simultanément  et permettent plusieurs perceptions  en même temps. Alors, que faut-il ouvrir pour  mieux prendre  la parole ?  Comment l’adresser à tous ? Mieux placer la respiration afin d’optimiser le  volume sonore dans l’espace. Utiliser les différents rythmes qu’impose la respiration avant la parole. Compositions de la voix grâce aux lieux de résonance.

 

LE RAPPORT A L’INVENTION

L’improvisation en groupe est un exercice d’entrainement pour les comédiens. Elle développe la capacité à construire une situation dramatique instantanée à partir d’une trame identifié dans une œuvre existante ou à partir d’une situation imaginée ou inspirée de faits réels. Elle permet de :

  • Gagner un état de concentration créative
  • Inventer la parole
  • Développer l’imaginaire
  • Se mettre en jeu
  • transposer dans différents contextes
  • être dans l’écoute et la rigueur d’un travail individuel et collectif

Du texte à la parole projetée

L’acteur est impliqué physiquement avec son corps dans l’art du théâtre.

Les cours d’interprétation ont vocation à constituer l’axe central de l’enseignement dispensé et l’espace privilégié de son investissement.
Appréhender ce qu’impose l’auteur à l’acteur et au spectateur.
Comprendre un texte de théâtre, c’est, principalement, voir comment il fonctionne du point de vu scénique et explorer sous la surface de la parole les multiples sens qu’il porte.
En partant du caractère spécifique de l’écriture théâtrale c’est :

  • Explorer la variété des genres
  • Identifier les codes spécifiques
  • Utiliser différents outils et techniques de jeu
  • Maîtriser la prose et la versification
  • Partir de l’analyse dramaturgique d’une oeuvre
  • Approcher personnage, choeur, figure, voix.

Masterclass

formations théâtreDes artistes invités pour partager leur expérience et leur pratique de la scène lors de journées organisées différemment des cours réguliers.
Confrontation des expériences et analyse de pratiques pour un enrichissement mutuel

  • Une rencontre organisée avec les métiers du théâtre et des professionnels.
  • Économie du secteur culturel : sensibilisation aux modes de financement
  • Une ouverture pluridisciplinaire . (ex : danse, chant, scénographie, arts de la rue).
  • Une présentation des travaux devant public en fin d’année.
  • Une information sur les débouchés professionnels et les différentes possibilités d’exercice du métier d’acteur

Cette année, l’école a accueilli Dominique Parent, Hélori Philippot

Le théâtre à travers les siècles.

  • 1. Le théâtre Antique : notion du chœur.
  • 2. Le théâtre au Moyen Age
  • 3. Le théâtre italien et la comedia dell ‘arte (la comédie masquée)
  • 4. Le théâtre du 16e et 17e s. (Shakespeare – Molière – les élisabéthains)
  • 5. La tragédie classique (Corneille – Racine)
  • 6. Le théâtre du 18e s. (Goldoni Marivaux Beaumarchais)
  • 7. Le théâtre du 19e s. Les romantiques (Goethe, Hugo, Musset)
  • 8. Le vaudeville (Labiche, Courteline, Feydeau)
  • 9. le Sturm und Drang du théâtre allemand
  • 10. Le théâtre contemporain (après 1950)