L’équipe pédagogique

L’équipe pédagogique de l’école de théâtre Nantes est composée d’artistes (comédiens, metteurs en scènes) Chaque professeur élabore son programme de travail en fonction de sa spécificité. Ces champs d’interventions sont abordés avec le souci d’une transversalité permanente et d’une circulation constante des contenus, replacés dans une vision globale grâce à une concertation régulière, un suivi et une évaluation commune des élèves.
D’autre part, des artistes intervenants extérieurs sont invités à venir partager leur savoir avec les élèves (Exemple : une technique vocale particulière comme le chant, une approche d’un art spécifique de la scène comme la danse, etc.).

 

école de théâtre Nantes professeurs de théâtre Marie-Pierre Horrn

Marie Pierre Hornn, metteure en scène et comédienne

Comédienne, d’abord formée au clown par Jean Gabriel au TEM de Montreuil et à l’acrobatie par Mario Gonzales à la Cartoucherie, elle intègre en 82 la section comédie de l’ENSATT- Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre dite Rue Blanche (classe de Jean-Christian Grinevald) puis elle compléte sa formation auprès de Christian Schiaretti à l’école de la Belle de mai.

Elle interprète notamment la Nonne dans La Chute d’après le moine de Lewis mis en scène par Christian Schiaretti pour le réseau des C.E. Ile de France, Philippe Soupault m.e.s. Christian Colin et pour la MAC de Créteil Improvisions, de Jean-Gabriel Nordmann. Au théâtre IVT.

L’enchanteur Pourrissant de Guillaume Apollinaire sous la direction de Claude Merlin.
Pour la télévision, elle tient le rôle principal de Suicide 52 minutes de Claude Cobast
Pour la Compagnie du Songe, qu’elle fonde à Nantes en 2001, elle a mis en scène dernièrement Les Fiancés de 1914, d’après Guillaume Apollinaire spectacle labellisé Centenaire 14/18, en 2013, Nunzio de Spiro Scimone au TNT, en 2011, Comment j’ai Mangé du Chien d’Evgueni Grishkovets. En 2010, elle a adapté et mis en scène Les 3 jours de Molière d’après le Roman de Monsieur de Molière de Mikhail Boulgakov pour le Rézonance Pays de Loire au Mans, Angers et Nantes. En 2007, Barbe Bleue Espoir des Femmes de Déa Loher pour le Quartier Libre d’Ancenis, le TU et l’Embarcadère de Saint-Sébastien sur Loire. En 2006, Le Voyage à La Haye de Jean-Luc Lagarce en coproduction avec l’ARC de Rezé. En 2004, Abel et Bela de Robert Pinget, en coproduction avec Le Fanal scène nationale de Saint-Nazaire et le CDN d’Angers et le Manège de La Roche sur Yon. En 2001, La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltes

Murielle CUIF, Artiste dramatique, metteur en scène, scénographe, auteur EAT Loire Atlantique, professeur d’art dramatique.

Formée aux cours Florent, puis auditrice libre au CNSAD de Paris, elle
continue sa formation autour du spectacle vivant par des stages auprès de Stanislas Nordey, Daniel Mesguich , Jean Jourdheuil, Mario Gonzalez, Hervé Audibert, Jean Luc Tolédo, Emmanuel Clolus et Dominique Louis. Titulaire d’une Maîtrise d’Études Théâtrales Paris III, du DE et du CA aux fonctions de professeur d’art dramatique, elle se forme avec Les chantiers nomades. Dès 1996 elle est artiste enseignante et répond à diverses missions pendant plusieurs années pour différentes scènes nationales ou structures culturelles et universitaires en IDF, en région Poitou Charentes et en Loire Atlantique.
Au théâtre elle est mise en scène par Gilbert Vergne, Pierre Vial, Hélène. Brocelo, Catherine Muller, et Frédéric Cuif et joue de 2007 à 2010 des performances scéniques à la l’Apostrophe – Scène nationale 95. Dès 1997 elle met en scène Les Suites d’un Premier Lit de Labiche, puis ses créations artistiques pour le jeune public dont Lise et Lue co-produite par le CDN de Lille.
A l’écran elle est dirigée par Olivier Phulpin, Sylvain Ledey, Alain Bourges et prête sa voix pour des doublages et enregistrements multimédia. Elle est accessoiriste et fabrique des masques pour le cours- métrage de T . Gippet.

école de théâtre Nantes professeurs de théâtre Murielle Cuif
école de théâtre Nantes professeurs de théâtre Fred Cuif

Frédéric CUIF, Artiste dramatique, metteur en scène, directeur d’acteurs, artiste intervenant.

Artiste dramatique, metteur en scène, directeur d’acteurs, artiste intervenant. Formé au Cours Florent puis au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris de 1986 à 1989.

Où il suit l’enseignement de Pierre Vial, Michel Bouquet, Daniel Mesguich, Mario Gonzalez et Jean Pierre Vincent. Au sein du Conservatoire il joue dans de nombreux spectacles mis en scène par Georges Watkins, Nathalie Cerda, Thierry Fremont, Dominique Parent, Jean Pierre Vincent . Il obtient le Diplôme d’État d’artiste dramatique du Ministère de la Culture à sa sortie en 1989.

Au théâtre, dès 1987, il est mis en scène par Bérengère Bonvoisin, Daniel Mesguich, Yves Brulois , Helène Darche , Monika Reggatieri , Philippe Maccaigne , Cathy Girad-Debray , Jean-Pierre Vincent, Gérard Desarthe, Solange Oswald , Yves Beaunesne et participe à des Lectures de la Cie du songe.

Il est directeur d’acteurs sur les projets artistiques de la Cie de la Belle Rencontre et joue dans les créations de Murielle Cuif qu’il met en scène dans Délices et Cruautés pour la Scène Nationale du 78. Au cinéma il est dirigé par Thomas Lilti, Cédric Klapisch, Antoine Decaunes, Jean Charles Tacchella, Nabil Ayouch, Joél Delsaut et Thierry Gippet
Dans des fictions télévisées il est dirigé par Robert Bober, Gérard Vergès, Philipe Condroyer, Josée Dayan, Paul Planchon, Thierry Benisti, Gérard Marx, Arnaud Salignac.
Et enfin prête sa voix pour des films de fiction, des films d’animation et des émissions radiophoniques.

Claude Kagan, comédien

comédien formé à l’Espace Acteur, a travaillé au théâtre sous la direction de Guy Shelley, Yves Comeliau, Philippe Duchesnay, Rodolphe Leiserson, Cathie Boyd et Marie Pierre Hornn ; en stage avec Yves Adler, Alain Knapp, laurent Hatat ; il a interprété quelques rôles à la télévision, sous la direction de Jean-Claude Charney, Roger Kahane et Dennis Berry . Pour la Compagnie du Songe, il joue La Nuit Juste Avant Les Forêts de Bernard-Marie Koltès, Abel dans Abel et Bela de Robert Pinget créé au Fanal de Saint-Nazaire, Le Voyage à la Haye de Jean-luc Lagarce créé à l’Arc de Rezé, Henri dans Barbe Bleue Espoir des Femmes de Déa Loher au Théâtre Quartier Libre d’Ancenis Qui va là d’Emmanuel Darley spectacle en appartement, 18 personnages dans Les 3 Jours de Molière d’après Mikhaïl Boulgakov, Comment j’ai Mangé du Chien d’Evgueni Grishkovets, Pino dans Nunzio de Spiro Scimone au TNT; pour la Compagnie l’Idée Sensible, Il a joué récemment dans Open Space et Partir textes et mise en scène de Sylvain Renard . Cette année, il interprète Apollinaire dans Les Fiancées de 1914 spectacle labellisé Centenaire 14/18 et reprend Les 3 Jours de Molière. En tournée avec le Bouffadou pour le spectacle A l’Arrière des Tranchées mis en scène par Evelyne Poireau. Il anime également de nombreux ateliers avec des collégiens et des lycéens ainsi que des adultes .

école de théâtre Nantes professeurs de théâtre Claude Kagan

Professeurs Masterclasse

école de théâtre Nantes professeurs de théâtre Dominique Parent

Dominique Parent

Il entre au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris en 1986 où il suit l’enseignement de Pierre Vial, Michel Bouquet, Jean-Pierre Vincent et Daniel Mesguich.
Il commence sa carrière d’acteur auprès de Valère Novarina avec qui il joue Vous qui habitez le temps, La Chair de l’homme, L’Origine rouge, La Scène, L’Acte inconnu et Le Vrai sang. Il poursuit la collaboration avec l’auteur auprès de Claude Buchvald avec Le Repas et L’Opérette imaginaire.
Interprète sous les directions de Olivier Py, La Servante, Bernard Sobel La Bonne Âme du Setchouan et Tartuffe ; Jacques Nichet Le Haut de forme d’Eduardo de Filippo et Faut pas payer ! de Dario Fo ; Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff, dans L’Affaire de la rue de Lourcine de Eugène Labiche ; Nicolas Ducron dans Des couteaux dans les poules de David Harrower ; Marion Guerrero dans la pièce de Marion Aubert Orgueil, Poursuite et Décapitation.
Durant son parcours il jouera également dans les mises en scène de Michel Didym, Jacques Falguières, Eric Vigner, Christophe Perton…
En 2008, il joue au théâtre du peuple de Bussang Le Ravissement d’Adèle de Rémi De Vos mis en scène par Pierre Guillois, auteur qu’il retrouve avec la pièce Cassé dans une mise en scène de Christophe Rauck. Dernièrement, on a pu le voir sur scène dans Grand fracas issu de rien – cabaret spectral de Pierre Guillois, dans lequel il interprète des textes de Valère Novarina.
Au cinéma, il participe aux longs métrages de Bruno Podalydès Dieu seul me voit, Le Mystère de la chambre jaune, Le Parfum de la dame en noir, Bancs Publics ; Francis Weber Tais-toi ; Alfred Lot Une petite zone de turbulence.
À la télévision il tourne avec Jean-Louis Lorenzi, Marcel Bluval, Robert Bober, Serge Moati, Denys Granier-Deferre, Eric Rohmer et Emmanuel Bourdieu.

Hélori Philippo

comédien formé au Studio Théâtre à Nantes puis à l’E.R.A.C. de Cannes, a joué notamment sous la direction d’Olivier Boréel : La route court sans arrêt afin de faire se reposer les trottoirs, sous la direction de Guillaume Gatteau : Le Bourgeois Gentilhomme de Molière, Par les Villages de Peter 13 Handke, Le Palais des Fêtes de Yukio Mishima et Personne ne voit la Vidéo de Martin Crimp, sous la direction de Jean-Luc Terrade : Les Femmes Savantes de Molière, sous la direction de Régis Braun : La Fausse Suivante de Marivaux, sous la direction de Nadia Vonderheyden : Gibiers du temps de Didier-Georges Gabily. Sous la direction de Monique Hervouêt dans Le Tartuffe. Plus le rôle principal récemment interprète principal dans Un Chapeau de Paille d’Italie de Georges Feydeau sous la direction de Christophe Rouxel et dans Les Fiancé de 1914, sous la direction de Marie-Pierre Hornn.